Articles contenant le tag QEB

La manifestation des pours

affiche

Le 18 juin 2010, nous avons manifesté au coté d’ André Roibet, le maître jedi des terres de l’Est, POUR soutenir un florilège de combats des plus honorables. « C’est la première manifestation des pours, des gens qui se lèvent tôt et espèrent tard » a t-il annoncé.

 André, c’est la micheline diesel qui fera de la dernière véritable zone verte de l’agglomération lyonnaise, une vitrine des vitrines. Celle d’une agriculture équitable péri-urbaine qui dialogue avec des infrastructures régionales pertinentes au service des populations.

L’appel prenait la forme d’un défilé républicain d’engins du BTP sur la rocade Est, de Pusignan à Décines sur le site du futur OL Land ou une estrade et un jazz band attendait le discours d’André, passionné comme à son habitude, secondé par deux gars des terroirs, Pierre Priolet et Pascal Massol, et un gars du rugby de St Etienne,  Laurent Pietrocola.

 Priolet, c’est le cultivateur de pommes à Carpentras, président de la jeune association Consommer-juste, qui va défendre la condition paysanne en livrant à la palette son cœur et ses tripes sur les plateaux de télé.

Massol, c’est le président de l’Association des Producteurs de Lait Indépendants, qui a déjà deux ans de combat. Lui qui pensait que « quelqu’un allait bien s’en charger », s’y est attelé lui-même.

Les voila les nouveaux philosophes, ceux qui, les deux pieds dans la terre, ont le temps de penser et de poser leur regard sur le monde.

 Nous n’étions pas très nombreux, il faut l’avouer, à écouter ce quarteron de gaillards sur leur tribune. Mais le mot OL sur la « couverture » avait déplacé la presse. Elle écouta tout le reste.

 Entre agriculture et BTP, un couple que les dérives ont rendu stérile, André veut faire de ce territoire à l’Est un enfant prodige.  Dans la malle du gone, il y aura des fermes et des camions et nous espérons de nombreux jeux de constructions.

Nous, les architectes d’A-graph y souscrirons.

 

Enjoy.

 

Le pusigno

Wallace Space of Pusignan

, , , ,

Pas de commentaire

Grillets en vue

vue-angle

rue-chevreul-google

Un petit angle avait encore l’aspect d’une cantine ouvriere en plein faubourg populaire de « La Guille ». Son propriétaire souhaite le faire grandir afin de finallement occuper l’espace urbain qui est devenu le sien. Sans perdre le goût du bois, nous étudions son évolution.

Sur le coup: Xavier Gandet et Max Charlin.

, ,

Pas de commentaire

Mémoire QEB et méthodes

Xavier valide sa formation en Qualité Environnementale des Bâtiments en confectionnant son mémoire sur le projet de l’Hôtel de la manu à Riom.

D’une nature généreuse, il a va utiliser son travail et sa formation pour inspirer une approche environnementale dans la conception et l’analyse de nos projets. A travers son mémoire, ll a également développé une méthodologie: le cahier environnemental. et concu la série de petits logos illustrant les 14 cibles HQE, réparties selon 5 thèmes généraux structurant ces cahiers.

,

Pas de commentaire

Un voyage QEB

qeb_quartier-Vauban-FreiburXavier Gandet est retourné en classe en septembre 2007 pour une formation à l’Ordre des Architectes avec au plat du jour: La Qualité Environnementale des Bâtiments. Comme la plaquette de l’Ordre l’explique: « En effet il devient prioritaire pour [Les architectes] d’acquérir, au minimum, un point de vue généraliste, […] fondé sur la démarche d’intégration de la Qualité Environnementale dans la construction, la réhabilitation des bâtiments ou l’aménagement du territoire. « 

C’est ainsi que Xavier, enfant de la Savoie sauvage et défenseur de « laisser faire la nature», devient l’architecte d’A-graph qui s’y colle: un an d’une formation, avec plus de 160 heures et 10 modules spécifiques, distillés par une très large palette d’intervenants et de professionnels d’origines et de compétences diverses, et en dessert  un mémoire à élaborer et soutenir.

En ce mois de mai, il revient d’un voyage en Suisse et en Allemagne avec tous les stagiaires de la formation, histoire de se rendre compte qu’on est encore loin en France d’avoir une voiture commune pour tout le lotissement et de faire Birkenstock communes avec ses voisins.

, , ,

Pas de commentaire