Archives de la catégorie Logements

Logements sociaux

Construction de 2 immeubles de logements sociaux à Beynost ( 01 )

MOU / LOGIDIA   MOE complète /  DCE en cours  

Economie KORELL  Fluides INTEGRALE  Structure CETIS

Vue Sud 2 immeubles N et B finale

Pas de commentaire

Immeuble de logements

Construction de 18 logements à Sain Bel ( 69 )

MOU / privée    MOE missions ESQ – DCE / démarrage chantier avril 2016

Pers Rue

Pas de commentaire

Résidence MIRA

Reconversion d’une résidence hôtelière en 86 logements sur les hauteurs de Cannes

MOU / privée    MOE complète / DT obtenue – PC en cours      

Vue piscine PRO

Pas de commentaire

Beynost

Programme    22 logements individuels / 17 logements sociaux / transformation d’une grange en 4 logements

MOU / groupe Amallia     MOE / BET E2CA      paysagiste Trait d’Union

Pas de commentaire

St Etienne – ateliers de passementerie

 

Cette ancienne fabrique de rubans située dans le centre ville et construite en 1857 par la famille Giron abritait à la fois les lieux de production et de négoce ainsi que l’habitation des propriétaires. le tènement  est constitué de 3 bâtiments inscrits au titre des Monuments Historiques

programme / création de 26 logements

MOU / privée     MOE complète / PC obtenu      MOE / Cécile Rémond architecte du patrimoine  – collaboratrice Raphaelle  Ney

 

 

 

 

 

 

 

2 commentaires

Une villa dans le 5ème

villa-feletrin-axo650Une villa sur sa parcelle en triangle…

villa-feletrin-vue

Pas de commentaire

La Neylière des pères maristes

10-neyliere-edl_04

Il était une fois La Neylière, un domaine d’où se contemple le paysage bucolique des Monts du Lyonnais depuis 4 siècles. D’abord château, il devient en 1850 la maison des Pères maristes à l’initiative du Père Colin, fondateur de la congrégation, approuvée par Rome pour prendre en charge les missions très lointaines, celle de l’Océanie Occidentale.

Retraite paisible propice à la réflexion et l’écriture, symbole et lieu de pélerinage de la Socièté de Marie, résidence religieuse puis noviciat pour ceux qui partiront aux antipodes, et depuis les années 60, véritable centre d’accueil pour tous, , La Neylière est un domaine où se mélange les cultures, les esprits et les activités au gré des évènements.

Ses fonctions sont donc multiples:

D’un coté les lieux de culte animés par la communauté, avec la chapelle, l’oratoire, et le mémorial du fondateur qui forment le cœur symbolique du domaine, .

D’un autre, les hébergements avec les appartements des pères et les chambres des visiteurs.

Ajoutons à cela, les espaces de formation, de réunion et de conférence, disséminés dans le domaine et conduits par la congrégation, les associations laïcs ou les intervenants extérieurs, de la classe d’été à la conférence sur le climat.

Et enfin n’oublions pas un véritable musée, celui de l’Océanie, de la culture de ses peuples et de tous ces objets symboliques, expression de la relation des pères maristes avec le peuple de ces iles.

 Nous nous sommes vu confier une premiere mission d’études afin de valoriser ces espaces, d’en adjoindre de nouveaux ou d’en transformer certains, tout comme dénouer et organiser leurs relations entre eux.

Nous chercherons à affirmer l’identité du domaine pour en faire le symbole bâti qui réunira encore et toujours les cultures sous des formes religieuses ou associatives dans un lieu que tous pourront s’approprier.

Phase Esquisse – Sept2010 – A-graph Architectes et AIA ingénierie

, ,

2 commentaires

Grillets en vue

vue-angle

rue-chevreul-google

Un petit angle avait encore l’aspect d’une cantine ouvriere en plein faubourg populaire de « La Guille ». Son propriétaire souhaite le faire grandir afin de finallement occuper l’espace urbain qui est devenu le sien. Sans perdre le goût du bois, nous étudions son évolution.

Sur le coup: Xavier Gandet et Max Charlin.

, ,

Pas de commentaire

la Manu est habitée

 manu_fini-extmanu_fini-ext.2jpg

Les logements dans l’ancienne Manufacture des Tabacs de Riom sont en partie occupés. Les Auvergnats commencent à ré-investir un morceau emblématique de leur patrimoine. Les petits enfants pourront peut-être  apercevoir par les grandes fenêtres de leur chambre passer les fantomes de leur ainés qui fabriquaient ces bonnes vieilles Gauloises. Le site renait et passe du symbole  révolu de l’industrie du tabac à un lieu à vivre, pourvu de qualités rares à trouver dans les constructions neuves.

L’acouchement fut difficile. On n’a pas pu garder la maman mais le bébé se porte bien.

, ,

Pas de commentaire

Sur les arènes antiques de Béziers

hotel_gineste_bezier

Le projet consiste en la restauration de l’hôtel Gineste, fondé en partie sur les anciennes arènes romaines de Béziers et s’inscrivant dans le tissu très dense du centre historique. Cette réhabilitation lourde aura nécessité un gros travail de diagnostic de l’existant et de datation des différents corps de bâti . L’élaboration du projet s’est faite en étroite collaboration avec les Services Archéologiques de la ville de Béziers et l’Architecte des Bâtiments de France.

 L’édifice se distingue par son portail d’entrée XVIIème sur la rue Saint Cyr, débouchant sur une cour intérieure en calades. Un escalier central, en pierre, sur mur d’échiffre s’ouvre sur une galerie extérieure couverte qui surplombe la cour et dessert le premier niveau de logements. Une galerie contemporaine en persiennes bois et bardage zinc est reconstruite au dessus pour desservir le second niveau. Les commerces, occupant le rez de rue, sont parés de leur devanture bois du XIXème, restaurée à l’identique. Les murs sont recouverts d’un badigeon à la chaux dont la teinte varie suivant les époques, alors que les traces des arcs, modillons et autres modénatures des siècles passés sont mis en scène par contraste. Un éclairage d’ambiance soigné de la cour intérieure et des communs met en valeur l’ensemble.

 

Localisation Ilot des arênes Romaines – Beziers
Maître d’Ouvrage Group SOGIMM
Programme 13logements du T1 au T3 + 2 surfaces commerciales – restauration de la cour
S.H.O.N 1450 m²
Mission Base + EXE

, , ,

2 commentaires