Archives de la catégorie les références

Logements sociaux

Construction de 2 immeubles de logements sociaux à Beynost ( 01 )

MOU / LOGIDIA   MOE complète /  DCE en cours  

Economie KORELL  Fluides INTEGRALE  Structure CETIS

Vue Sud 2 immeubles N et B finale

Pas de commentaire

Immeuble de logements

Construction de 18 logements à Sain Bel ( 69 )

MOU / privée    MOE missions ESQ – DCE / démarrage chantier avril 2016

Pers Rue

Pas de commentaire

Résidence MIRA

Reconversion d’une résidence hôtelière en 86 logements sur les hauteurs de Cannes

MOU / privée    MOE complète / DT obtenue – PC en cours      

Vue piscine PRO

Pas de commentaire

Beynost

Programme    22 logements individuels / 17 logements sociaux / transformation d’une grange en 4 logements

MOU / groupe Amallia     MOE / BET E2CA      paysagiste Trait d’Union

Pas de commentaire

St Etienne – ateliers de passementerie

 

Cette ancienne fabrique de rubans située dans le centre ville et construite en 1857 par la famille Giron abritait à la fois les lieux de production et de négoce ainsi que l’habitation des propriétaires. le tènement  est constitué de 3 bâtiments inscrits au titre des Monuments Historiques

programme / création de 26 logements

MOU / privée     MOE complète / PC obtenu      MOE / Cécile Rémond architecte du patrimoine  – collaboratrice Raphaelle  Ney

 

 

 

 

 

 

 

2 commentaires

Maison de la Confluence – Bureaux S.P.L.A.

Lyon Confluence Phase II est un projet urbain qui s’inscrit dans le prolongement du tissu de la Presqu’ile et dont le site de l’ancien marché gare en est le lieu symbolique.Il joue à ce titre un rôle pivot pour le futur quartier dont la réhabilitation de ces deux halles marquera le point de départ, mais aussi le point d’ancrage durant la mutation du quartier.

Le projet urbain proposé par les agences HERZOG & DE MEURON  et M.DESVIGNE s’articule autour de ce pivot, en proposant de préserver au milieu de typologies variées, certaines des halles existantes.Ce projet de réhabilitation, bien que transitoire, doit  permettre d’évaluer  le potentiel de reconversion des bâtiments de l’ancien marché gare tout en préfigurant l’ambiance des futurs cœurs d’ilots.

Le rez de chaussée est occupé par La Maison de la Confluence qui est le lieu d’information et  de concertation sur ce projet urbain. Une exposition permanente ( maquettes, films..) régulièrement mise à jour permet d’en suivre les évolutions. Elle accueille aussi bien le grand public que des délégations nationales et internationales de professionnels et d’élus. Aux étages prendrons place les bureaux de la S.P.L.A. Lyon Confluence, aménageur de la ZAC pour le Grand Lyon.

Cette réhabilitation se veut une maquette à l’échelle 1 d’un « échantillon » du futur quartier et de ses possibilités de reconversion.

MOU / S.P.L.A. lyon confluence       MOE / BET TCE AIA ingenierie    paysage  Atelier de Ville en Ville      Entreprise générale / B.L.B.

architectes phase DET / Batton-Bergmann

 

Pas de commentaire

Médical à double usage

Le nouvel hôpital de la Croix Rousse ( LYON 4e) tout juste achevé par Christian de Portzamparc, les évolutions programmatiques imposent la création d’un nouveau service en lieu et place de bureaux.

La particularité et la complexité de cette restructuration en site occupé ont consisté à concevoir un plateau technique à double usage.Une salle de cardiologie pouvant être utilisée en bloc opératoire en cas d’urgence cardiaque ;

2 fonctions et toutes les contraintes et caractéristiques techniques spécifiques à chacun d’entre elles.

MOU / H.C.L.    MOE / BET fluides BEAGEC-BEMING      Entreprise générale / EIFFAGE

Pas de commentaire

Une villa dans le 5ème

villa-feletrin-axo650Une villa sur sa parcelle en triangle…

villa-feletrin-vue

Pas de commentaire

La Neylière des pères maristes

10-neyliere-edl_04

Il était une fois La Neylière, un domaine d’où se contemple le paysage bucolique des Monts du Lyonnais depuis 4 siècles. D’abord château, il devient en 1850 la maison des Pères maristes à l’initiative du Père Colin, fondateur de la congrégation, approuvée par Rome pour prendre en charge les missions très lointaines, celle de l’Océanie Occidentale.

Retraite paisible propice à la réflexion et l’écriture, symbole et lieu de pélerinage de la Socièté de Marie, résidence religieuse puis noviciat pour ceux qui partiront aux antipodes, et depuis les années 60, véritable centre d’accueil pour tous, , La Neylière est un domaine où se mélange les cultures, les esprits et les activités au gré des évènements.

Ses fonctions sont donc multiples:

D’un coté les lieux de culte animés par la communauté, avec la chapelle, l’oratoire, et le mémorial du fondateur qui forment le cœur symbolique du domaine, .

D’un autre, les hébergements avec les appartements des pères et les chambres des visiteurs.

Ajoutons à cela, les espaces de formation, de réunion et de conférence, disséminés dans le domaine et conduits par la congrégation, les associations laïcs ou les intervenants extérieurs, de la classe d’été à la conférence sur le climat.

Et enfin n’oublions pas un véritable musée, celui de l’Océanie, de la culture de ses peuples et de tous ces objets symboliques, expression de la relation des pères maristes avec le peuple de ces iles.

 Nous nous sommes vu confier une premiere mission d’études afin de valoriser ces espaces, d’en adjoindre de nouveaux ou d’en transformer certains, tout comme dénouer et organiser leurs relations entre eux.

Nous chercherons à affirmer l’identité du domaine pour en faire le symbole bâti qui réunira encore et toujours les cultures sous des formes religieuses ou associatives dans un lieu que tous pourront s’approprier.

Phase Esquisse – Sept2010 – A-graph Architectes et AIA ingénierie

, ,

2 commentaires

151 éme année: l’inauguration de Ma Maison

inauguration

150 ans après l’arrivée des premières Petites Soeurs des Pauvres sur la commune de La Tronche, Mère Mary-Chantal et Mère assistante Régine Marie de la Croix ont inaugurées leur nouvelle maison ce vendredi 19 mars. En présence d’un conséquent panel d’élus, de l’évêque de Grenoble, des associations laïques, de la maîtrise d’oeuvre et des entreprises, les Petites Soeurs ont accueilli leurs 300 invités avec les sourires et le dynamisme que nous leur connaissons ; une célébration eucharistique dans leur chapelle et la mise en place de la 1ere pierre le matin, la pose d’une plaque commémorative à l’entrée, les discours et la presse  l’après-midi. Pour faire renaître ce lieu de vie elles ont du investir à bras le corps les quelques 12 000 m² de leurs nouveaux bâtiments.

Le doigt sur la couture, les élus n’ont pas manqué cette cérémonie inaugurale, respectueux devant l’honnêteté et la générosité de ces femmes et de leur œuvre.

Monseigneur de Kérimel leur disait « vous humanisez la fin de vie ».

Oui et la vie tout court !

, , ,

Pas de commentaire