Archives de la catégorie les carnets de projet

151 éme année: l’inauguration de Ma Maison

inauguration

150 ans après l’arrivée des premières Petites Soeurs des Pauvres sur la commune de La Tronche, Mère Mary-Chantal et Mère assistante Régine Marie de la Croix ont inaugurées leur nouvelle maison ce vendredi 19 mars. En présence d’un conséquent panel d’élus, de l’évêque de Grenoble, des associations laïques, de la maîtrise d’oeuvre et des entreprises, les Petites Soeurs ont accueilli leurs 300 invités avec les sourires et le dynamisme que nous leur connaissons ; une célébration eucharistique dans leur chapelle et la mise en place de la 1ere pierre le matin, la pose d’une plaque commémorative à l’entrée, les discours et la presse  l’après-midi. Pour faire renaître ce lieu de vie elles ont du investir à bras le corps les quelques 12 000 m² de leurs nouveaux bâtiments.

Le doigt sur la couture, les élus n’ont pas manqué cette cérémonie inaugurale, respectueux devant l’honnêteté et la générosité de ces femmes et de leur œuvre.

Monseigneur de Kérimel leur disait « vous humanisez la fin de vie ».

Oui et la vie tout court !

, , ,

Pas de commentaire

la chapelle de Ma Maison est consacrée

 ma-maison_consecration-00

Alors que de nombreux lieux sont désacralisés, une enveloppe de béton, de bois et de verres colorés et le mobilier qu’elle contient pour son fonctionnement, un espace qui n’existait pas il y a si peu de temps, a été voué à dieu par un acte rituel.

La chapelle de Ma Maison-La Tronche: CRB Architectes et A-graph (plasticien; G.Faure)

, , ,

Pas de commentaire

la Manu est habitée

 manu_fini-extmanu_fini-ext.2jpg

Les logements dans l’ancienne Manufacture des Tabacs de Riom sont en partie occupés. Les Auvergnats commencent à ré-investir un morceau emblématique de leur patrimoine. Les petits enfants pourront peut-être  apercevoir par les grandes fenêtres de leur chambre passer les fantomes de leur ainés qui fabriquaient ces bonnes vieilles Gauloises. Le site renait et passe du symbole  révolu de l’industrie du tabac à un lieu à vivre, pourvu de qualités rares à trouver dans les constructions neuves.

L’acouchement fut difficile. On n’a pas pu garder la maman mais le bébé se porte bien.

, ,

Pas de commentaire

L’atelier du maître verrier

berthier-vitraux01Dans L’Atelier Berthier-Bessac, maître verrier à Grenoble depuis 150 ans, Mr Berthier et sa petite équipe sont en pleine fabrication des vitraux de la chapelle des Petites Soeurs des Pauvres à La Tronche.

Après le dessin original, il faut procéder au découpage des gabarits en papier avec ce drôle de ciseau à 3 lames, puis à la taille des pièces dans les plaques de verres colorés, encore soufflées à la bouche (plus que 2 fournisseurs en Europe). Ensuite les sorciers travaillent ce verre en piochant dans une palette de techniques, du traitement chimique, aux poudres minérales colorées, impression par sérigraphie, gravure à l’acide, thermo-formage et enfin un passage dans le four pour fixer les pigments. Enfin, pour les vitraux de Ma Maison,  les pièces sont assemblées par des plombs, même si les techniques contemporaines permettent de s’en affranchir par collage. Dans l’imagerie populaire et également dans la notre, le vitrail est indissociable du plomb qui le compose.

Les vitraux d’art semblent également collés à l’iconographie religieuse, et pourtant, de nombreux édifices religieux en restauration accueillent des créations contemporaines, figuratives ou non. Parfois même, et c’est bien ce que nous trouvons le plus intéressant aujourd’hui, les vitraux s’invitent chez les laïcs.

Dernièrement l’Atelier Bertier a mis en oeuvre les vitraux du nouveau siège des Edition Glenat dans le couvent Sainte Cécile à Grenoble, sur les dessins de l’artiste Hollandais Joost Swarte, inventeur du terme « la ligne claire ». Quel beau et attrayant mariage  que celui des vitraux d’art et de la bande dessinée !

, , ,

Pas de commentaire

Puzz Buzz

NS9-place-au-son

Nous ne mangeons pas de l’architecture à tous les repas en ce moment. Alors, dans le cadre de nos activités ludiques sous la bannière de Petrusandco, nous avons concu et mis en oeuvre la scénographie d’un Apéro Sonore. Cette manifestation s’inscrit dans le  programme du festival des Nuits Sonores ®, panorama des musiques éléctroniques dans le Lyon intra-muros.

De notre bulbe d’architecte à la réalité, nous avons tout fabriqué de nos propres mains, en camaraderie avec les deux autres associations organisatrices (EDO et LyonDrumming).

L’idée était d’investir la Place Commandant Arnaud, juste en face de notre agence, sur le plateau de la Croix-Rousse. La scènographie de cette vaste place bordée s’étire selon deux axes: pour l’horizontal, 4000 personnes dansant autour des prunus font très bien l’affaire…, pour le vertical, une fresque en volume sur la longue façade crème de l’école municipale transforme la vision du lieu.

Cette  fresque réunit l’art du graph avec KMF à la bombe, un crew de « vieux » grapheurs dont le camp de base est dans l’ancienne friche RVI, et des volumes colorés en carton. Pour notre part, nous avons préfabriqué, assemblé puis peint  une centaine de pièces de puzzle en carton ondulé, fixées par grappe sur la façade.

L’évènement fut  un réel succès et  toutes nos saucisses au fenouil sauvage de Sicile ont été vendues.

NS_ecole-projet

, ,

Pas de commentaire

Wallace space of Pusignan

pusignan-wallace-space

Nous retrouvons André Roibet dans le besoin d’images d’urbanisme pour son show en salle de fêtes de Pusignan, face à un parterre d’élus de la plaine, d’entrepreneurs du groupement « Muscle » (Moralité, unité, solidarité, confiance, lucidité et efficacité)et du secrétaire d’état chargé des sports Bernard Laporte.

Son projet Wallace space of Pusignan est « le rêve raisonnable » d’un entrepreneur terrien entreprenant: un aménagement intelligent à l’échelle du seul grand territoire encore « sauvage » à l’ouest de l’agglomération lyonnaise et au carrefour du Rhône, de l’Ain et de l’Isère.

, , ,

Un commentaire

Une reconversion possible…

carte-de-voeux2009

C’est la crise ! Nous pensons à une reconversion possible dans l’artisanat. Evidemment que les architectes doivent être des artisans et non des intellectuels au grand chapeau noir. Le plus important est bien de mener leur oeuvre à bout. L’avenir est au « bel ouvrage » et non plus à la  « belle image ».

Pas de commentaire

Gigot bitume dans la chapelle

la_tronche_gigot-bitume

Sur le chantier de « Ma Maison » des Petites Soeurs des Pauvres, le gigot bitume, réunissant la maîtrise d’ouvrage, la maîtrise d’oeuvre et entreprises du BTP, s’est déroulé dans le volume de la Chapelle en construction: après la première pierre, le premier saucisson cuit dans le goudron illustre la cérémonie d’une vieille coutume du bâtiment à entretenir.

, , ,

Pas de commentaire

La fête à Boudin

fete_cochon

Le 27 janvier 2008, Boudin, le cochon du Domaine de Beausemblant était exécuté par les chatelaîns: la famille Proisy (Groupe Sogimm).

Contrairement à certaines des sociétés qui choisissent l’ascension du pic de la marmotte pelée, la descente en canoë des gorges du putois albinos ou le parcours aventure dans la foret du caribou fumant, le Goupe SOGIMM organise une franche journée à thème dans un cadre d’exception pour une cohésion d’entreprise différente…

Vous viendrez égorger, éventrer, éviscérer, bucler et fendre en deux dans le sens de la longueur, Boudin le cochon tendrement élevé par la direction, avant de le manger encore tiède.

Catherine Proisy, votre hôte, vous accueille avec le sourire, en combinaison encore immaculée, l’arme blanche à la main, pendant que Giles, le pdg et mari, traine le condamné Boudin à l’égorgement du haut de son bulldozer.

Le cochon hurle, les enfants aussi, les autres boivent du rosé, se tenant à carreau de peur que ce soit carrément le massacre général.

Les cadres dynamiques doivent jouer du chalumeau et de la râpe à poil, mâchouiller le cœur encore palpitant, et ingurgiter des dizaines de mètres de sang mis en forme dans des boyaux chinois.

Tout le monde s’accorda pour dire que ce fut une belle journée, mise à part pour Boudin qui ronchonnait en morceaux dans son congélateur.

A-graph a réalisé le flyer et fait quelques photos souvenirs.

, , ,

Pas de commentaire

Carte de voeux 2008 en Flash

Soucieux que nos outils de communication soient en phase avec les nouveaux outils, nous nous sommes formés à l’animation Flash.

C’est quoi ça ? A quoi qu’ça  sert à quoi pour les archis ?

Les animations flash permettent la présentation en mouvement de graphiques vectoriels ou de bitmap (images) destinés à être intégrés sur un site web ou lus par un lecteur présent sur toutes les bécanes.

En bref, nous avons donc un moyen de présenter des plans et autres pièces graphiques, des images et des schémas explicatifs, etc…, en créant une interface de navigation en fonction du projet et des animations éventuelles pour une meilleure compréhension de notre travail. Et tout ça encapsulé dans un seul fichier d’un poids plume.

Cet outil de présentation est principalement destiné aux maitres d’ouvrage et peut devenir l’accompagnement multimédia du classique dossier de papier, au moins jusqu’aux phases d’avant projet.

Notre 1er travail pratique sera donc notre carte de voeux 2008 : création et animation de nos avatars.

Elle est ici la carte_de_voeux2008 en plein écran.

,

Pas de commentaire